Document sans nom JEUDI 02 MARS 2017: VISITE DU CHANTIER DE LA BAIE DE COCODY PAR SEM ALASSANE OUATTARA ET SA MAJESTE MOHAMED VI, ROI DU MAROC
Document sans nom
Loading Flash Menu
Document sans titre
 

Le Ministère des Infrastructures Economiques est  régi par : le décret n° 2011-118 du 22 Juin 2011 portant attributions des membres du Gouvernement tel que modifié par le décret n° 2012-615 du 06 Juillet 2012 portant organisation du Ministère des Infrastructures Economiques.

MISSIONS : Le Ministère des Infrastructures Economiques est chargé de la mise en œuvre et du suivi de la politique du Gouvernement en matière  d’équipement du pays en infrastructures dans les domaines des travaux publics. A ce titre, et en liaison avec les différents départements ministériels intéressés, il a l’initiative et la responsabilité des actions  suivantes :

1. En matière de route et d’ouvrages d’art :
La maîtrise d’ouvrage, le suivi de la  conception et de la réalisation des infrastructures du réseau routier, ainsi que leur entretien, et la réglementation de leur gestion.
2. En matière d’infrastructures de transports aériens, ferroviaires, maritimes et fluvio-lagunaire :
La maîtrise d’ouvrage, le suivi de la conception et de la réalisation des infrastructures aérodromes, des ports, des chemins de fer nationaux et urbains et des infrastructures fluviales, ainsi que leur entretien.
3. En matières d’infrastructures d’hydrauliques humaines : 
La maîtrise d’ouvrage, le suivi de la conception et de la réalisation des adductions d’eau publiques et des points d’eau villageoisainsi que leur entretien, et la réglementation de leur gestion.

ORGANISATION

Pour l’exercice de ses attributions, le Ministère des Infrastructures Economiques dispose :
 - D’un cabinet
 - De six (6) services rattachés au cabinet 
 - De six (6) Directions Générales et Centrales
 - De vingt-deux (22) Directions Régionales des Infrastructures Economiques
 - De cinquante-huit (58) Directions Départementales des Infrastructures Economiques
 - De trente et une (31) Directions Territoriales de l’Hydraulique

 

LE CABINET

  • Un (1) Directeur de Cabinet ;
  • Un (1) Directeur de Cabinet Adjoint ;
  • Un (1) Chef de Cabinet ;
  • Cinq (5) Conseillers Techniques ;
  • Cinq (5) Chargés d’Etudes ;
  • Un (1) Chargé de Mission ;
  • Un (1) Chef de Secrétariat Particulier.

 

LES SERVICES RATTACHES

L’Inspection Générale des Infrastructures Economiques ;

Le Service Informatique et des TIC ;

Le Service de la communication et des relations publiques ;

Le Service des Affaires Juridiques ;

Le Service de la Coopération internationale ;

Le Service de la Documentation et des Archives.

 

LES DIRECTIONS GENERALES ET CENTRALES

La Direction Générale des Infrastructures Routières (DGIR) ;

La Direction Générale des Infrastructures Hydrauliques Humaines (DGIHH) ;

La Direction de la Programmation et de l’Evolution(DPE) ;

La Direction des Affaires Administratives et Financières(DAAF) ;

La Direction du Domaine Public de l’Etat(DDPE) ;

La Direction  Générale des Infrastructures Portuaires, Aéroportuaires et Ferroviaires (DGIPAF) ;

Le Ministre des Infrastructures Economiques exerce la tutelle et le contrôle technique sur les établissements et organismes dont la mission entre dans le cadre de ses attributions, conformément aux textes législatifs et réglementaires en vigueur. Ce sont :

  • Agence de gestion des Routes (AGEROUTE) ;
  • Fonds d’Entretien Routier (FER)
  • Office Nationale de l’Eau Potable (ONEP)
  • Laboratoire du Bâtiment et des Travaux Publics (LBTP) ;
 
 
 
 
 
 
Loading Flash Menu
 
 
 
 
Document sans nom
 
MINISTERE
LES GRANDS PROJETS
APPELS D'OFFRES
ESPACE PRESSE
 
MEDIATEQUE
           
 
Copyright © 2011 Ministère des Infrastructures Economiques de Côte d'Ivoire
BPV 6 Abidjan Côte d'Ivoire
Tel : +225 20 34 73 11 / Fax : +225 20 21 20 43